Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Educablog

Articles avec #analyse de pratique catégorie

Situation de repas

Publié le 26 Juillet 2015 par S dans Analyse de pratique

Lors des repas, plusieurs enfants du groupe des 0 à 1 an sont agités.

Je réfléchis par étapes lorsqu'une situation comme celle-ci se présente:

Je commence par me poser des questions:

  • l'enfant montre-t-il des signes de faim? montre-t-il des signes de fatigue?
  • l'enfant est-il agité à d'autres moments de la journée, dans d'autres circonstances?
  • comment l'enfant mange-t-il (seul, avec aide de l'adulte, rapidement, lentement)?
  • de quoi est composé l'assiette qui lui est proposée? est-ce que son contenu est adapté à la capacité de l'enfant et au développement de l'enfant?
  • l'adulte (moi) est-il concentré sur l'enfant et sur sa relation avec cet enfant

 

Après avoir répondu à ces questions, je mets en place un dispositif éducatif qui a pour but d'adapter ce moment aux besoins de l'enfant. Si l'enfant est fatigué soit il n'a pas faim soit il est trop fatigué pour pouvoir se contenir. Si l'enfant n'a pas faim ou a trop faim, il va être difficile pour lui d'attendre à table... etc.

Voici un exemple d'adaptation de ce moment, bien que les enfants soient 2 ou 3 à la même table et à manger avec un adulte pour 2 ou 3 enfants, j'individualise les dispositifs:

  • pour Joëlle, je demande une assiette avec des morceaux qu'elle puisse manger son repas avec les doigts facilement. Elle a envie de manger seule mais manger à la cuillère est encore un peu compliqué pour elle et donc cela va lui demander beaucoup de temps et d'énergie alors qu'elle a très faim lorsqu'elle passe à table. Elle a déjà 15 mois, donc elle souhaite manger seule et boire seule quand elle le désire lors du repas. Donc je place son biberon d'eau et son assiette devant elle sur la table. Je suis attentive à ses gestes et à sa communication.
  • pour Quentin, qui a 15 mois, je lui donne à manger à la cuillère. Je demande néanmoins que son assiette soie identique à celle de Joëlle, car petit à petit, au fur à mesure que le repas avance, il prend les aliments avec les mains et les porte à sa bouche. Il mange lentement et émet un son lorsqu'il souhaite que je lui donne une autre cuillèrée de son repas. Je place son assiette devant lui avec son biberon d'eau. Je suis aussi attentive à sa manière de communiquer afin de l'accompagner selon ses besoins.

Comme je l'ai dit les enfants mangent à 2 ou 3 assis à la même table en même temps, cependant chacun à son rythme. Respecter le rythme de chacun permet un repas harmonieux. Dans ce groupe, les enfants sont encore trop petits pour attendre sans rien faire, ils vont donc facilement bouger, crier et être agités lorsque leur rythme n'est pas respecté. Je suis donc le rythme de chacun, Joëlle va avoir son dessert dès qu'elle a terminé son assiette. Quentin, qui est assis à côté d'elle, aura lui aussi son dessert mais comme il mange plus lentement, il va être servi bien après Joëlle et sans doute même après que Joëlle soie sorti de table. 

La dernière étape est l'observation une fois que les dispositifs sont mis en pratique.

  • est-ce que chaque enfant était calme?
  • est-ce que le volume sonore est descendu?
  • est-ce que l'enfant à manger?
  • est-ce que moi j'ai trouvé ce moment agréable? (pas dû mettre de limites, de dire non pendant le repas, de reprendre l'enfant,...

 

Ces étapes je vous les ai décrites pour un moment spécifique celui du repas. Je fonctionne de la même manière pour tous les moments qui me posent questions...

J'osberve les réactions des enfants, le comportement, la communication, etc. Et lorsque cela me pose question, je fais une analyse de pratique. ( cela peut-être en positif comme en négatif. Il m'arrive de me dire pourquoi donc aujourd'hui Caroline était calme? etc)

commentaires