Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Educablog

"le jeu enjeu"

Publié le 31 Mai 2015 par S dans Pedagogie

Je viens de terminer la lecture d'un magnifique livre: "le jeu enjeu. adultes, enfants: vivre ensemble en collectivité" de Jean Epstein et Zaü.

Je resors de cette lecture beaucoup plus riche, des idées plein la tête pour enrichir le matériel que je propose aux enfants et pour "organiser" ma pratique.

C'est un livre que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Merci Jean Epstein!

 

commentaires

Les limites...

Publié le 10 Mai 2015 par S dans Pedagogie

Je termine la lecture de "Pour une enfance Heureuse" de Catherine Gueguen.

A propos des limites, elle écrit : "les limites à lui donner sont les mêmes que les nôtres: ne pas se nuire à soi-même et ne pas nuire aux autres." Les limites sont bien sûr posées pour la sécurité de l'enfant et des autres ainsi que pour la vie en collectivité (bien vivre ensemble). Il est essentiel de les poser avec de la bienveillance, de la patience et de la douceur en s'adaptant au développement de l'enfant. Il est inutile d'ajouter des frustrations, la vie quotidienne en apporte suffisamment.

Je conseille fortement la lecture de ce livre qui apporte des connaissances nécessaires pour éduquer l'enfant. Ensuite je conseille de lire le livre de Thomas Gordon:" Eduquer sans punir". Car ce live permet de mettre en pratique les connaissances scientifiques apportées par C.Gueguen.

Je pratique l'écoute active, la bienveillance et je donne deux limites aux enfants: ne pas nuire à soi-même (se mettre en danger, etc) et ne pas nuire aux autres (prendre en compte l'autre,...). Je pratique: je tiens sur les besoins (qui a un effet concret sur moi ou les autres) et je ne reprends pas les enfants sur les valeurs (dire merci, bonjour, aurevoir, mange d'abord le fruit et si tu finis je te donne le biscuit,...). Après 4 ans je travailles comme ceci: et le résultat est que mon travail est devenu plus riche, ma relation avec les enfants est devenue riche, positive et enrichissante. Et l'atmosphère du groupe est légère, la collectivité devient enrichissante, les possibilités s'agrandissent, s'élargissent, les enfants sont sereins, joyeux, eux-mêmes....

La différence est énorme. Essayez!

commentaires

Lors d'une journée en crèche, il y a des moments riches...

Publié le 3 Mai 2015 par S dans Scene de vie

Je suis toujours étonnée par la richesse du jeu/exploration des enfants. 

Lorsque je propose du matériel à des enfants quelques soient leur âge, je m'assied, observe et les imites. Voici un petit moment choisi: dans un groupe d'enfant de 0 à 15 mois. 

Ce matin, il y a quatre seaux posés sur  le sol dans un espace de la salle, chacun des seaux contiennent des éléments de jeux duplo®: un seau contient les éléments "bruyant" qui font du bruit quand on les secoue (coccinelle, abeille, pingouin, etc.) et qui sont "rond", un seau contient des éléments simple: un "carré" duplo®, un seau contient des éléments duplo® roulant et le dernier des barres duplo®. A côté d'eux posés sur le sol, il y a des bon hommes duplo®,  deux "carrousels" duplo® ainsi que deux éléments avec un trou sur le dessus et une porte trouée sur un côté.

Mathias (13 mois) s'assied à côté de seau contenant les coccinelles, abeilles. Il prend le seau, le renverse sur ses genoux. Il prend une coccinelle, la place dans le seau, prend une abeille et fait de même. Je vais chercher les éléments qui ont roulé un peu plus loin, les remets dans le seau. Mathias reprend le seau, le vide à nouveau, puis prend une abeille la remet dans le seau.

Arrive José (14 mois), il prend un seau le lance sur le sol. En prend un deuxième le lance à son tour. Les seaux se vident. Je les ramasse, les remplis à nouveau en triant de la même façon les éléments. José relance tout les seaux en les faisant raser le sol. je les remplis à nouveau. Une collègue vient s'asseoir à côté de moi je lui dit: "José lance les seaux, il ne regarde pas où il les lance, ses geste ont l'air automatique et sans objectif." A ce moment-là, José s'assied au milieu des éléments duplo®, il prend un bonhomme le place au centre d'un "carrousel" et essaie de le faire tourner. Il enlève le bonhomme, prend une coccinelle et la place sur le centre du "carrousel". Ensuite il prend un élément à trou, place une abeille dans le trou, la fait passer par le trou, puis prend une coccinelle, la place dans le trou. Il ouvre ensuite la porte et sort l'abeille et la coccinelle. Il expérimente avec attention et concentration pendant les 2 minutes suivantes ces éléments et puis va vers la piscine à balle.

Je ramasse les éléments qui se trouvent au sol et les replace dans leur seau respectif. Maya vient s'asseoir en face de moi. Elle prend une barre duplo®, place dessus un carré à son extrémité droite, elle prend ensuite une coccinelle, la place sur le carré, etc. Je le regarde, lui demande si je peux mettre au sommet un bonhomme. Elle me regarde hoche la tête de haut en bas. Je place un bonhomme. Elle regarde cette tour, sourit, me regarde. Puis Richard (15 mois) arrive vers nous, regarde la tour, lui donne un coup de main, la tour tombe. Maya me regarde, je lui demande: "tu aimerais que nous le reconstruisions?". Maya hoche la tête de haut en bas. Je replace un carré sur la barre, elle replace des éléments...

Je n'ai décrit que quelques moments, il y a eu beaucoup d'expérimentations différentes effectuées par tous les enfants du groupe. Cette richesse je la vois lorsque je m'assied avec les enfants, que je les laisse diriger les jeux, que je réfléchis le matériel que je mets à disposition (plus je laisse du matériel jour après jour plus les jeux deviennent riches), la disposition ( trier par sorte permet aux enfants de trouver facilement le matériel dont ils ont besoin) et lorsque j'observe et j'imite leurs gestes (cela me permet de comprendre les compétences nécessaires aux actions des enfants et de pouvoir enrichir le matériel selon leurs compétences et leurs intérêts).

commentaires